Accueil > DPC & recommandations > dpc

DPC

Depuis 2013 le Développement Professionnel Continu (DPC) est en place, il est obligatoire pour tous les médecins généralistes ou spécialistes, les chirurgiens dentistes, les pharmaciens, les sages-femmes et les professionnels de santé paramédicaux.

Les chirurgiens participent déjà à l’accréditation qui est accordée par un organisme reconnu par la Haute Autorité de Santé.

Pour la chirurgie viscérale et digestive, la Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive (FCVD) est notre organisme d’accréditation et la SFCE en fait partie.

Quelques chiffres

En 2011, 1171 chirurgiens (67% libéraux, 23% libéraux et salariés et 10% salariés) ont participé à cette accréditation, notamment en déclarant des Evènements Porteurs de Risques (EPR) avec l’aide d’experts chirurgiens de la FCVD formés par l’HAS. Près de 900 ont été accrédités. Cette accréditation, en dehors de données des EPR qui servent à la base REX, sert aussi aux praticiens pour une réduction de leur assurance qui est prise en charge par la CPAM.

Méthodes et modalités de DPC

L’accréditation aura valeur de DPC, mais d’autres méthodes et modalités de DPC seront possibles et constitueront un parcours de DPC (pratiques professionnelles lors d’une activité explicite, perfectionnement de compétences lors de réunions). Il reviendra à l’Organisme de DPC (ODPC), la Fédération des Spécialités Médicales (FSM), dont dépendra la FCVD d’organiser le DPC.

Une Commission Scientifique Indépendante (CSI) de 17 membres validera les propositions des ODPC. Les décrets d’application ont été signés rendant obligatoires les DPC qui sont formalisés depuis juin 2013.

L'actualité de la SFCE

Congrès 2018

Découvrez le programme du XXVème symposium de chirurgie laparoscopique

Je m'inscris